Roland-Garros : «Je préférerais ne pas répondre», Sloane Stephens agacée par la programmation de matches uniquement masculins en session de nuit

1 minute, 36 seconds Read
Sloane Stephens s’interroge sur la programmation des matches en session de nuit à Paris. GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Interrogée sur le choix du tournoi de Roland-Garros de ne programmer que des matches du tableau masculin en session de nuit contrarie la joueuse américaine.

Le tournoi de Roland-Garros organisera ce jeudi soir une quatrième session de nuit et pour la quatrième fois, un match masculin a été programmé (Alexander Zverev face à Alex Molcan). À l’heure de la parité, le choix peut surprendre. Interrogée sur ce sujet et l’absence de traitement équitable, l’Américaine Sloane Stephens n’a pas dissimulé sa contrariété. «Je préférerais ne pas répondre», a d’abord expliqué la finaliste de Roland-Garros 2018 relancée par un journaliste en conférence de presse.

«On a eu beaucoup de conversations à ce sujet, sur l’inégalité. Votre question parle d’elle-même, quand vous parlez de match nocturne uniquement avec des hommes. Finalement, il n’y a pas grand-chose à dire d’autre», a détaillé la 30e joueuse mondiale qui ne préfère pas alimenter la polémique pour le moment. «On ne va pas forcément prêcher pour notre paroisse, on va plutôt se concentrer sur ce qu’on a à faire, sur le prochain match et puis, après, une fois le tournoi terminé, on fera un débriefing ou peut-être donner des informations en amont d’un tournoi.»

Dix sessions de nuit sont programmées au cours de la quinzaine. On sait déjà que la session de nuit de vendredi mettra en lice Carlos Alcaraz et Denis Shalopalov.

The post Roland-Garros : «Je préférerais ne pas répondre», Sloane Stephens agacée par la programmation de matches uniquement masculins en session de nuit appeared first on Haiti24.

Lot atik