Un ancien éboueur décroche son diplôme de droit à l’université Harvard

3 minutes, 21 seconds Read

L’histoire de Rehan Staton, un ancien éboueur qui a décroché son diplôme de droit à l’université Harvard.

L’histoire de Rehan Staton âgé de 27 ans est très inspirante pour ceux qui ont tendance à se décourager et ne veulent plus avancer dans cette vie qui ne fait pas de cadeau. Ce jeune homme, avant d’aller à l’université pour décrocher par la suite son diplôme de droit à Harvard, était un éboueur. Il a connu dès son enfance la précarité mais n’a jamais baissé les bras jusqu’à obtenir ce qu’il voulait. D’éboueur à avocat, la rédaction de Juno7 à l’aide de The Harvard Gazette, un journal de cette université, va vous parler de ce jeune américain qui pourrait servir d’exemple à ceux qui souhaitent avancer dans la vie pour atteindre leurs objectifs.

Une fois né, Rehan Staton connaît déjà la précarité en raison de la situation de sa famille. Sa mère a abandonné sa famille alors qu’il avait 8 ans seulement. Lui et son frère aîné Reggie ont été élevés par leur père, Reginald. La famille de trois personnes avait du mal à joindre les deux bouts, malgré le fait que son père occupait deux ou trois emplois à la fois. Il a vu la lutte continuelle de sa famille pour rester à flot, la bataille difficile pour faire mieux”, a expliqué The Harvard Gazette où il a donné une interview.

Malgré cette situation, il n’a jamais baissé les bras. Au contraire, il a employé ses propres méthodes pour avancer et laisser derrière lui le travail d’éboueur. Avec ce travail, il a fini par financer ses études jusqu’à obtenir son diplôme de droit. Il s’installera bientôt à New York, où il travaillera dans un prestigieux cabinet d’avocats.

Rehan Staton est conscient que s’il a été admis à Harvard jusqu’à décrocher son diplôme c’est grâce à ses collègues et sa famille qui l’ont encouragé à poursuivre ses études. “Bien que je sois reconnu pour avoir travaillé dur, travailler dur était la partie la plus facile parce que je pouvais contrôler. Mais il se trouve que je côtoyais des gens qui se souciaient suffisamment de moi.

J’ai travaillé pour une entreprise de poubelles, où mes collègues m’ont dit que je devrais plutôt aller à l’université. J’avais un patron qui me laissait quitter le travail, aller à l’école et revenir. J’avais un cousin qui m’a aidé à préparer le LSAT. Mon père a beaucoup sacrifié pour moi et mon frère. Je pourrais continuer à parcourir cette liste. J’ai eu de la chance, mais j’en ai profité au maximum”, a-t-il déclaré dans les colonnes du journal de l’université.

Toutefois, avant de retrouver l’université Harvard, il a créé beaucoup de chemins. Il a été accepté à la Bowie State University, où il a obtenu une licence. Sa persévérance lui a ensuite permis de décrocher, en 2018, un diplôme à l’Université du Maryland. Il étudiait pour son LSAT, un test d’admission à la faculté de droit. C’est dans ce contexte que l’étudiant a été accepté à Harvard. Touché par son histoire, l’acteur américain Tyler Perry s’était engagé à financer l’intégralité de ses études.

Le jeune homme est conscient que sans ses camarades et professeurs cela aurait été difficile pour lui de boucler cette étude universitaire à Harvard. “Je n’aurais pas pu le faire seul. Sans mes camarades de classe, mes professeurs, mes administrateurs et mon personnel, je n’aurais pas pu terminer mes études de droit.”

Rehan Staton a reçu son diplôme le 25 mai dernier lors d’une cérémonie de remise des diplômes organisée par l’université.

Un ancien éboueur décroche son diplôme de droit à l'université Harvard

En savoir plus:

Décès de Kenia Civil: le Centre Hospitalier de la Place mis sous scellés par le commissaire Ronald Richemond

Lot atik