“Un groupe de mercenaires Russes envisage de s’implanter en Haïti”, selon une fuite de documents du Pentagone

“Un groupe de mercenaires Russes envisage de s’implanter en Haïti”, selon une fuite de documents du Pentagone

2 minutes, 26 seconds Read

0

LVIV, Ukraine, le 9 avril 2023.- Ces combattants russes, connus pour leurs compétences sur le champ de bataille, avec une armée d’anciens prisonniers, reste une force puissante, influente non seulement en Ukraine, mais aussi dans le monde entier.

Selon les documents, Wagner travaille activement dans le but de contrecarrer les intérêts américains en Afrique et dans d’autres endroits. “Ce groupe de mercenaires a envisagé de s’implanter en Haïti, juste sous le nez des États-Unis, en proposant d’aider le gouvernement en difficulté de ce pays à s’attaquer aux gangs violents”, a écrit New York Times.

De hauts fonctionnaires américains ont déclaré que le Bureau fédéral d’enquête s’efforçait de déterminer la source de la fuite. Ces responsables ont reconnu que les documents semblaient être des notes de renseignement et des notes opérationnelles légitimes compilées par l’état-major interarmées du Pentagone.

Selon le journal américain, il s’agit de plusieurs notes basées sur des rapports de la communauté du renseignement du gouvernement, mais qu’au moins l’un d’entre eux avait été modifié ultérieurement par rapport à l’original.

Ces documents classifiés dépeignent l’armée russe comme étant à bout de souffle, à court d’hommes et d’équipements, et confrontée à une impasse.

Selon ce qu’a rapporté New York Times, cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un projet d’armement qui montre à quel point le groupe “Wagner” doit désormais aller plus loin pour s’approvisionner, signe que les sanctions occidentales contre la Russie ont commencé à porter leurs fruits.

« C’est un signe très intéressant de la dégradation de leurs capacités », a déclaré Candace Rondeaux, spécialiste de Wagner et directrice principale de New America, un groupe de réflexion de Washington.

Les documents indiquent que des espions américains ont recueilli des renseignements d’origine électromagnétique auprès des associés de Yevgeny Prigozhin, créateur de ce groupe. Ce qui, selon New York Times, leur a permis d’entrevoir les rouages de l’opération de “Wagner”. Un document décrit comment des agents du renseignement américain ont apparemment écouté un associé de Prigozhin en février qui prévoyait de recruter à nouveau des prisonniers dans les rangs de Wagner.

Entretemps, un autre document citant un employé de “Wagner”, indique qu’il y a plus de 1,645 employés de ce groupe au Mali, en Afrique. Ce qui, selon le document, a suscité des inquiétudes en matière de sécurité en Côte d’Ivoire, pays voisin.

Luckson SAINT-VIL
Vant Bèf Info (VBI)

L’article “Un groupe de mercenaires Russes envisage de s’implanter en Haïti”, selon une fuite de documents du Pentagone est apparu en premier sur Vant Bèf Info (VBI). Vant Bèf Info (VBI) –

Lot atik